Séménillo chanteur guitariste

citation

Séménillo chanteur guitariste

Je suis  né dans une famille d’artisan dans le massif du Sidobre. Jeune adolescent, je suis très attiré par la guitare classique que je découvre à la télé dans les émissions de Robert Vidal.

Je débute ma formation au conservatoire de Toulouse, dans la classe d’Yves Châtelain, ancien élève d’Alexandre Lagoya. J’acquiers les fondamentaux, solfégique et instrumental. A l’âge de 20 ans, j’entreprends des études de philosophie qui me conduiront à l’enseignement. Pour subvenir à mes besoins financiers d’alors je « fais la manche » dans les restaurants toulousains en chantant du Brassens.

A 26 ans, je suis enseignant au lycée. En dépit du caractère prenant de mon activité professionnelle je parviens à poursuivre une formation artistique. Avec Gilbert Clamens je me perfectionne dans la guitare, et avec Nicole Fournier dans la formation vocale.

Encouragé par des amis à me produire sur scène je propose aujourd’hui des spectacles autour des grands auteurs de la chanson française (Brel, Ferré, Ferrat, Brassens, Barbara…). L’accordéoniste Laurent Béziat m’accompagne.

J’aborde aussi le répertoire des chansons sud américaines (Atahualpa Yupanki, Mercédès Soza, Violetta Parra, Victor Jara…). Dans ces occasions, je me produis en duo avec Rodrigo Mosquera, chanteur et guitariste équatorien.

Je propose enfin des spectacles en solo de chansons populaires occitanes.

« Séménillo » est mon nom de scène. C’est un terme occitan qui désigne « un semis de petites graines ». Je l’ai adopté d’abord pour sa sonorité et mon goût pour le jardinage. Mais l’image des graines que l’on sème au vent me semble correspondre assez-bien à la vertu des chansons : s’il est vrai qu’aucune ne peut changer le monde beaucoup ont le pouvoir de germer dans le cœur ou l’esprit des hommes.

Concert avec Rodrigo Mosquera à la Fête de la musique de Lisle sur Tarn au café Saint Louis (sous les arcades). Chansons sud américaines et françaises. Mercredi 21 juin 2017, à partir de 20h30.